EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Le Ministère du Plan et du Développement renforce les capacités des Acteurs Nationaux sur la thématique de la protection sociale et met en place un cadre d’échanges et de partages des méthodes et bonnes pratiques.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement 2021-2025, la Côte d’Ivoire, sous le leadership du Ministère du Plan et du Développement avec à sa tête, Madame NIALE KABA a entrepris de renforcer son système national de suivi-évaluation, à travers l’élaboration d’une Politique Nationale d’Évaluation des politiques publiques. Cette initiative qui vise notamment à garantir un pilotage optimal des politiques de développement, a été́ marquée par l’adoption d’une loi en décembre 2022, de laquelle découleront des textes d’application, un guide méthodologique et un répertoire des politiques publiques.

Dans ce contexte, la Côte d’Ivoire avait abrité au cours de l’année 2022, une série d’activités majeures au titre desquelles : (i) la conférence-panel coorganisée avec Innovations for Poverty Action (IPA) en mai 2022 sur les bonnes pratiques en matière d’évaluation d’impact des politiques publiques et (ii) une école d’été́ en juillet 2022 sur les méthodes d’évaluation d’impact, avec l’appui de l’Agence Française de Développement (AFD), le Laboratoire d’Action contre la Pauvreté́ Abdul Latif Jameel (J-PAL) et le Fonds d’Innovation pour le Développement (FID), animée par des chercheurs de renom, dont Esther DUFLO, prix Nobel d’économie 2019.

Aussi, à la faveur d’une audience accordée par SEM. le Président de la République à Esther DUFLO, en marge cette formation d’été, il avait été́ retenu de poursuivre les échanges dans l’optique d’un partenariat plus approfondi avec les équipes de Madame DUFLO, visant à soutenir la nouvelle politique d’évaluation. Il a été́ convenu à cet effet, d’organiser une série d’évènements thématiques (protection sociale, santé, éducation, emploi …) en Côte d’Ivoire, qui seraient animés par des chercheurs de J- PAL et de IPA, afin de renforcer les capacités des principaux acteurs des Ministères/Structures concernés (haut-responsables, équipes techniques, etc.), en étroite collaboration avec le Ministère du Plan et du Développement.

C’est ainsi qu’a été organisé du 12 au 13 janvier 2023, conjointement par la Présidence de la République et le Ministère du Plan et du Développement en collaboration avec les chercheurs de J-PAL et de IPA, un Atelier qui a enregistré la participation de :
⦁ la Primature ;
⦁ le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale ;
⦁ le Ministère de la Solidarité́ et de la Lutte contre la Pauvreté ;
⦁ le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle ;
⦁ le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant ;
⦁ le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation ;
⦁ le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique ;
⦁ le Coordination du Programme des Filets Sociaux Productifs ;
⦁ le Coordination du Programme Social du Gouvernement (PSGouv) ;
⦁ le Partenaires techniques et financiers (AFD, Banque Mondiale, BAD, SNUD etc).
⦁ les Organisations de la Société Civile en charge de la promotion de l’Évaluation et du contrôle citoyen parmi lesquelles le Réseau Ivoirien de Suivi et d’Évaluation (RISE) représenté par son Secrétaire Permanent Dr COULIBALY Mamadou.

Ce partage d’expériences articulées autour de la thématique de la protection sociale, a mis un accent particulier sur les filets sociaux productifs. Il a par ailleurs, permis de :
⦁ présenter le cadre général de l’évaluation des politiques publiques en Côte d’Ivoire ;
⦁ présenter les programmes en cours et partager les travaux d’évaluations d’impact, réalisés notamment au titre des filets sociaux ;
⦁ partager des leçons tirées de la recherche pour améliorer la conception et l’évaluation des programmes en Côte d’Ivoire, et envisager éventuellement de lancer des études d’évaluation avec J-PAL et IPA ;
⦁ organiser des visites de terrain selon la disponibilité́ des acteurs, pour mieux appréhender le concept des programmes exécutes en Côte d’Ivoire (filets sociaux productifs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 26 =